• Designation: Tuba solo de l’Orchestre de Philadelphie.

Team Information

Carol Jantsch est Tuba solo de l’Orchestre de Philadelphie depuis 2006. Elle a obtenu ce poste au cours de sa dernière année d’études à l’Université du Michigan et a été la première femme tubiste à faire partie d’un grand orchestre symphonique.
En plus de ses fonctions au sein de l’Orchestre de Philadelphie, Mme Jantsch est une soliste renommée. Elle donne régulièrement des récitals solos et s’est produite comme concertiste avec divers ensembles, dont l’Orchestre de Philadelphie, l’Orchestre symphonique de Columbus, l’Orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre de l’Institut Henry Mancini et le United States Marine Band.
De plus en plus sollicitée dans le monde comme enseignante, Mme Jantsch a donné des classes de maître en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Elle affectionne le travail avec les jeunes musiciens et a participé à divers festivals de cuivre en Finlande, en Allemagne, au Canada et aux États-Unis. Elle est membre du corps enseignant de l’École de musique de l’Université Yale et du Boyer College of Music de l’Université Temple.

Au sein de sa communauté, Mme Jantsch se porte à la défense de l’éducation musicale. En 2018, elle a fondé Tubas For Good, une association sans but lucratif qui fournit des instruments aux élèves des écoles de Philadelphie. Localement, Mme Jantsch guide les étudiants en musique, tant dans le cadre de Tubas For Good que dans celui du programme All-City de l’Orchestre de Philadelphie.
Afin d’interagir avec le public d’une manière très différente qu’à travers son travail de musicienne d’orchestre, Mme Jantsch fait partie du groupe Tubular, un groupe de tubas qui se produit dans les bars et lors d’événements publics. Composé de tubas, d’euphoniums, de tambours et de voix, Tubular présente, de manière amusante et stimulante, des reprises de titres pop ou rock. Ainsi, le groupe amène subtilement l’auditoire à découvrir tout l’éventail des possibilités des cuivres graves.
En 2013, Mme Jantsch a créé Reflections on the Mississippi, un concerto pour tuba écrit pour elle et pour l’Orchestre symphonique de l’Université Temple par le compositeur Michael Daugherty, lauréat d’un Grammy.