Richard Rodzinski a étudié au Oberlin College, au Columbia College et a poursuivi ses études supérieures en musicologie à l’Université Columbia. Alors qu’il était étudiant, il a commencé sa carrière professionnelle au Festival of Two World à Spoleto, en Italie, a travaillé pour Columbia Records, et comme représentant personnel de Krzysztof Penderecki en Amérique.

Pendant une décennie, il a travaillé dans le domaine de l’opéra en tant qu’administrateur artistique, d’abord à l’Opéra de San Francisco, puis au Metropolitan Opera de New York.

Il a rejoint la Van Cliburn Foundation en tant que président et directeur exécutif où, pendant 25 ans, il a dirigé le Van Cliburn International Piano Competition, la Cliburn Concert Series, la Contemporary Music series, Musical Awakenings, un programme éducatif pour les enfants, et a créé le International Piano Competition for Outstanding Amateurs.

Il a lancé la pratique de la diffusion en direct sur Internet de concours musicaux et a produit des films documentaires syndiqués à l’échelle internationale, des CD de concerts en direct pour Teldec, Philips, RCA Red Seal et Harmonia Mundi, et a conçu plusieurs séries radiophoniques diffusées à l’échelle nationale et reprises, en partie, par l’Union européenne de radiodiffusion.

En 2009, sur invitation du maestro Valery Gergiev, M. Rodzinski a été nommé directeur général du International Tchaïkovski Competition 2011 afin de revitaliser le concours et de lui apporter de la transparence en introduisant de nouvelles règles, de nouveaux systèmes de vote, des diffusions en direct sur Internet et des tournées internationales pour les lauréats.

En 2018, M. Rodzinski a été invité par le Conservatoire de musique de Chine à produire et à devenir le directeur général du premier Concours international de musique de Chine, qui se tiendra à Pékin en mai 2019. La première édition était une invitation consacrée au piano et la finale a mis en vedette l’Orchestre de Philadelphie dirigé par Yannick Nézet-Séguin.

M. Rodzinski a été membre du jury de plusieurs concours vocaux, notamment les auditions nationales du Metropolitan Opera, le concours international Elena Obraztsova de Saint-Pétersbourg, en Russie, le concours vocal international Aram Khachaturian d’Erevan, en Arménie, et le Concours international de musique de Montréal.

Il a été consultant et a entrepris des projets pour la Fondation Ford (1980-1982), OPERA America (1979-1983) et le National Endowment for the Arts (1979-1984).  Il a été membre du conseil de la Fédération mondiale des concours internationaux de musique pendant près de vingt ans, dont neuf ans en tant que premier vice-président, et a siégé au conseil d’administration de la Société internationale des arts du spectacle.