• 17 novembre 2021
  • Jacques Goudreau
  • Nouvelles

Le Québec et le Canada ont vu naître et grandir des talents uniques et exceptionnels, s’affirmant sur la scène internationale comme des artistes de premier plan, ou œuvrant localement comme des artisans de la démocratisation de l’art lyrique. Voici un bref portrait de sept artistes canadiens et canadiennes; sept voix à connaître pour se familiariser avec des personnalités marquantes, toujours en activité sur la scène lyrique au pays.

Marie-Nicole Lemieux (née en 1975)

La voix de contralto grave, puissante et ronde de Marie-Nicole Lemieux est aisément reconnaissable. En 2000, la Québécoise remporte le premier prix du prestigieux concours Reine Élisabeth de Belgique, ce qui lui ouvre les portes d’une carrière internationale. La même année, elle fait ses débuts à l’OSM, faisant preuve d’une complicité avec l’Orchestre qui ne s’est jamais tarie. Elle était d’ailleurs artiste en résidence à l’OSM durant la saison 2020-2021. Marie-Nicole Lemieux est à l’aise autant à l’opéra que dans la mélodie, avec piano ou orchestre. Sa voix riche et expressive est très appréciée des mélomanes.

> Site Web

> Youtube

Étienne Dupuis (né en 1979)

Photo par Julien Faugère

Le baryton québécois Étienne Dupuis se consacre à l’opéra et mène présentement une carrière à l’international. Après ses études à l’Université McGill et son passage au sein de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal jusqu’en 2005, il conquiert rapidement les grandes scènes du monde entier. On peut l’entendre autant au Met de New York ou à l’Opéra de Paris, qu’à l’Orchestre symphonique de Montréal. De plus, il a récemment chanté dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski à l’Opéra de Montréal, aux côtés de sa femme, la soprano australienne Nicole Car. Sa voix de baryton lyrique a gagné en profondeur avec les années, lui ouvrant les portes du répertoire de Verdi.

> Site Web

> Youtube

Julie Boulianne (née en 1978)

Photo par Andréanne Gauthier

Julie Boulianne est acclamée sur les scènes du monde entier. Bien qu’originaire de Dolbeau-Mistassini, elle a fait des études à la Juilliard School ainsi qu’à l’Université McGill. Très agile et expressive, avec un timbre riche et coloré, sa voix de mezzo-soprano convient à un large répertoire et se prête particulièrement aux œuvres de Mozart, Rossini, Handel ou encore Berlioz. Elle a chanté à plusieurs reprises avec l’OSM et se produit à travers le monde, tant en récital que sur les scènes d’opéra.

> Site Web

> Youtube

Barbara Hannigan (née en 1971)

Photo par Marco Borggreve

Originaire de Nouvelle-Écosse, Barbara Hannigan est une cheffe d’orchestre et soprano de renommée internationale, formée à Toronto, Banff, Orford ainsi que La Haye, aux Pays-Bas. Elle est considérée comme une spécialiste du répertoire contemporain, ayant notamment participé à plus de 80 créations d’œuvres au cours de sa carrière. On la retrouve souvent dans des tenues et mises en scène extravagantes, et son jeu sur scène est caractérisé par un grand engagement, tant vocal que physique.

> Site Web

> Youtube

Karina Gauvin (née en 1966)

Une habituée de l’OSM, la soprano Karina Gauvin est l’une des voix canadiennes les plus en vue au pays. Née à Repentigny, elle étudie par la suite à Toronto, Glasgow et Montréal, où elle remporte le 2e prix au Concours OSM. Ses nombreux enregistrements, prix – Opus, Virginia Parker, Diapason d’or, et bien d’autres – et maints engagements à l’international reflètent un travail assidu et une voix hors de l’ordinaire. D’abord reconnue pour ses œuvres baroques, Karina Gauvin est autant à l’aise avec les musiques des XXe et XXIe siècles. Sa dramaturgie innée confère à ses interprétations tragiques une profondeur remarquable.

> Site Web

> Youtube

Gordon Bintner (né en 1988)

Gordon Bintner est un baryton-basse originaire de Régina. Fasciné par le chant depuis sa tendre enfance, il décide à l’âge de 18 ans de déménager à Montréal afin d’y étudier à l’Université McGill. Sa passion et sa rigueur le mènent sur la plus haute marche du podium au Concours OSM 2011, le propulsant sur les scènes canadienne et internationale. Gordon Bintner a le physique de l’emploi, faisant montre de beaucoup de charisme, de prestance, de musicalité et d’expressivité, qui font de lui une présence recherchée dans les productions opératiques.

> Site Web

> Youtube

Michèle Losier (née en 1978)

La voix lumineuse et bouleversante de la mezzo-soprano Michèle Losier l’a amenée à se produire sur les plus grandes scènes d’Europe et du Canada. Qualifiée de « trésor vocal », son impressionnante feuille de route n’a d’égale que la polyvalence avec laquelle sa voix se déploie, tant en récital qu’à l’opéra. Bien que née à Montréal, elle passe son enfance à Saint-Isidore (N-B), avant de revenir étudier dans sa ville natale. Elle y remporte tour à tour le Concours de musique du Canada en 2001 et le Concours des jeunes ambassadeurs lyriques du Canada en 2004. La même année, Michèle Losier obtient le 2e prix au Concours OSM.

> Site Web

> Youtube

Plusieurs de ces figures de proue de la scène lyrique comptent à leur feuille de route un prix au Concours OSM, qui met de l’avant la relève musicale canadienne. Consacrée au chant, la 82e édition se tient du 13 septembre au 27 novembre, en collaboration avec ICI Musique. Dans le cadre du premier prix, ICI Musique accordera un enregistrement audio professionnel dans l’un des studios de Radio-Canada et la diffusion sur ICI Musique.